Quoi de plus agaçant qu’un espace de travail inconfortable ou croulant sous les dossiers ? Le bureau est un outil de travail comme un autre. Bien aménagé, il permet de gagner en productivité et en confort. Voici quelques conseils faciles à appliquer pour l’optimiser.

- 1 - Bien doser la lumière

La luminosité est un élément essentiel pour travailler dans de bonnes conditions. Notre organisme a besoin de lumière naturelle : elle est bénéfique pour la mémoire et le sommeil, entre autres.

Un surcroît de lumière peut néanmoins être problématique, et engendrer éblouissement et fatigue visuelle. Attention notamment au positionnement de l’ordinateur par rapport à la fenêtre, afin d’éviter les reflets gênants. Si la luminosité est trop forte, mieux vaut opter pour des stores ou bien des films anti-UV. Ces derniers permettent également de réguler la chaleur en été.

Si au contraire la lumière manque, il faudra compenser par la répartition de lampes en plusieurs points de la pièce. L’idéal étant d’alterner lumière blanche (halogène, LED) pour l’efficacité, et lumière douce pour une ambiance plus chaleureuse.

- 2 - Adopter une bonne posture

Se tenir droit

Difficile de se tenir droit durant toute une journée de travail. La fatigue, le stress ou les moments de concentration intense amènent à adopter de mauvaises postures. Par exemple : tirer le cou en avant, relever les épaules, ou à l’inverse être avachi sur sa chaise. Au contraire, tout le dos doit rester en appui sur le dossier. Une autodiscipline nécessaire si l’on veut s’épargner de futurs problèmes de dos…

Garder les pieds ancrés au sol

Lorsque les pieds sont bien à plat, le poids du corps est correctement réparti. Ce n’est évidemment pas le cas quand on est sur la pointe des pieds, ou lorsqu’on croise les jambes. Pour les personnes dont les pieds touchent à peine le sol, l’ajout d’un repose-pied sera très profitable.

Bien placer ses bras

Les avant-bras doivent être parallèles au sol, et former un angle de 90° avec les coudes.
Les poignets, quant à eux, reposeront à plat sur le bureau. Pour trouver la bonne position, ajustez la hauteur de votre chaise.

Bien positionner l’écran d’ordinateur

  • En hauteur : le bord supérieur de l’écran à hauteur de votre regard.
  • En profondeur : la distance vous séparant de l’écran sera égale à la longueur de votre bras.

- 3 - Adopter une bonne posture

Selon sa qualité, la chaise de bureau peut être la meilleure amie de votre dos, ou son pire ennemi ! Son choix revêt donc une grande importance.

Les critères principaux sont les suivants :

  • L’assise doit être orientée vers le sol, afin de favoriser la circulation du sang.
  • Le dossier doit être large, pour pouvoir envelopper tout votre dos et soutenir les lombaires.
  • Il est conseillé d’opter pour une chaise pourvue d’accoudoirs, car ils permettent de soulager les muscles du buste.
  • Le piètement doit être stable et large, si possible avec 3 appuis, à roulettes ou à patins.

 

À la place de la chaise traditionnelle, ou en complément de celle-ci, des alternatives existent.

La chaise assis-genoux, dépourvue de dossier, permet une bonne répartition du poids entre le dos, les jambes et les pieds.

La chaise-ballon, elle, est inspirée des ballons de Pilates utilisés pour les exercices de musculation et d’étirement du dos. L’avantage : elle sollicite les muscles tout en obligeant à garder une posture correcte.

- 4 - Ranger son espace de travail

Il est plus facile (et plus agréable) de travailler dans un environnement ordonné et dépouillé qu’entouré de désordre.

La première étape consiste à faire un tri et à jeter ou recycler tout élément non indispensable. Débarrassez complètement votre bureau pour n’y laisser que lampe et ordinateur.

Une fois ceci fait, utilisez les espaces de rangement pour faire disparaître tout ce que vous n’utilisez pas quotidiennement. Gardez à portée de main les documents usuels et les plus importants.

Il existe une multitude d’accessoires permettant de maintenir l’ordre : boîte, trieur, dossier, organiseur, bannette, range-dossier, classeur etc. N’hésitez pas à vous en servir, mais à bon escient : ils ne doivent pas servir de fourre-tout ou de cache-misère. Pour éviter cela, faites-en l’inventaire chaque semaine ou chaque mois.

Gardez également votre corbeille ou votre destructeur de documents près de vous, afin qu’ils soient facilement accessibles.

- 5 - Ranger aussi son ordinateur

Concernant le matériel informatique, la méthode est la même. Un ordinateur rangé permet de gagner en efficacité et en rapidité, à la fois pour la machine et pour son utilisateur. Supprimez tous les fichiers obsolètes et les doublons qui encombrent le disque dur de votre ordinateur. Vous pouvez mettre en place un système de dossiers, classés par thème, par chronologie ou par ordre d’importance.

Une fois encore, le but est que le bureau de votre ordinateur soit le plus vide possible. Choisissez une image de fond d’écran particulièrement belle ou inspirante, afin de pas avoir envie de la recouvrir de fichiers.

Procédez de même avec votre boîte mail : triez et organisez vos e-mails par dossier, supprimez le superflu.

Vous pourrez ensuite vider la corbeille de votre boîte mail et de votre ordinateur. Cela libérera un espace précieux pour ce qui est vraiment nécessaire.

Enfin, n’oubliez pas d’effectuer une sauvegarde de vos fichiers sur clé USB, disque dur externe, ou cloud.

- 6 - S’inspirer du Feng shui

L’art du Feng shui, qui vise à apporter l’harmonie, peut s’appliquer à l’aménagement d’espaces de travail. Quelques pistes à suivre :

 

Les couleurs

Chaudes, elles favorisent dynamisme et échanges, tandis que les couleurs froides créent une ambiance silencieuse propice à la réflexion. Le vert, lui, est considéré comme une couleur neutre qui absorbe les énergies négatives.

 

Orientation et positionnement dans la pièce

L’idéal est de se mettre dos au mur pour être symboliquement protégé. La porte ou la fenêtre seront situées en face, pour ouvrir l’horizon, aller de l’avant et stimuler la créativité.

Mieux vaut ne pas tourner le dos à la porte.

 

Ordre et pureté, deux valeurs fondamentales

Un bureau bien rangé permettra au regard de balayer librement l’espace et favorisera la concentration. De même, un environnement propre aide à organiser sa pensée et à la rendre plus efficace.

 

Faire entrer la nature

Dans un bureau, les plantes vertes permettent d’éliminer la pollution électromagnétique et d’oxygéner la pièce. Par ailleurs, elles encouragent l’initiative et la créativité.

  • Partager