Découvrez le métier de chef d’équipe dans le BTP

Le chef d’équipe assure des fonctions de coordination et d’encadrement dans le domaine du BTP. Ce métier diversifié nécessite une grande polyvalence, mais aussi de faire preuve de résistance car il s’exerce sur le terrain. C’est un poste qui demande rigueur et sens des responsabilités.

En quoi consiste le métier de chef d’équipe ?

Sur un chantier, le chef d’équipe a pour mission d’encadrer une équipe d’ouvriers. Il exerce ses fonctions sous la responsabilité du chef de chantier ou du conducteur de travaux. Dans ce métier, plusieurs spécialités existent. On pourra ainsi trouver, en fonction du chantier, un chef d’équipe Travaux publics, ou un chef d’équipe Gros œuvre. Au quotidien, le chef d’équipe coordonne le travail effectué par les ouvriers. Il veille à sa bonne exécution et au respect des délais. Autre point fondamental : il est garant de la sécurité de son équipe au sein du chantier. Mais son rôle ne se borne pas à l’encadrement, car il réalise également les tâches les plus complexes.

Les principales fonctions du chef d’équipe sont les suivantes :

  • Avant le chantier, il interprète et exploite le dossier de plan et les documents d’exécution. Cela lui permet d’analyser les enjeux économiques du projet.
  • Sur place, il organise l’installation du chantier, en prenant en considération les caractéristiques et les contraintes imposées par le terrain.
  • Le chef d’équipe est responsable de l’approvisionnement du chantier en matériaux, outillage et engins. En amont, il quantifie les besoins, puis veille à la bonne utilisation des équipements.
  • En accord avec le cahier des charges du projet, il constitue également l’équipe qui travaillera sous sa direction.
  • Une fois le chantier lancé, il planifie l’activité des ouvriers pour chaque journée de travail.
  • Il encadre la réalisation des différentes tâches, et effectue les plus délicates aux côtés de son équipe.
  • Au quotidien, il suit l’avancée des travaux et vérifie qu’ils soient effectués dans les règles de l’art. Il rédige régulièrement des comptes-rendus à destination du chef de chantier.
  • Enfin, il participe à la réception des travaux et remet en état les abords du chantier.

Les compétences du chef d’équipe

Dans son activité, le chef d’équipe doit faire preuve de polyvalence et réunir des compétences très diverses.

Compétences techniques

En premier lieu, le chef d’équipe doit avoir une connaissance théorique mais aussi pratique des techniques utilisées sur un chantier. Bien évidemment, il connaîtra aussi les différents corps de métier du BTP, ainsi que tous les matériaux et matériels utilisés. Le chef d’équipe doit savoir lire et interpréter un plan, et posséder quelques notions de topographie. L’aptitude à bien dimensionner les moyens humains et matériels du chantier est également indispensable. Ses compétences dans le domaine de la gestion de projet lui permettront de bien gérer son planning. Étant garant de la sécurité sur le chantier, il maîtrisera la réglementation relative à ce sujet.

Management 

Le chef d’équipe doit posséder de nombreuses compétences managériales. Bon communiquant, il échangera aussi bien avec son équipe qu’avec le chef de chantier ou le client final. Il lui faudra donc se montrer à l’écoute et être capable de faire circuler les informations de manière fluide. En parallèle, il devra également mener et motiver son équipe tout au long du chantier. Capable de prendre des décisions et de déléguer, le chef d’équipe sera aussi doté d’un solide sens de l’organisation. Sa fonction impliquant de lourdes responsabilités, il devra avoir une bonne résistance au stress.

Capacités physiques

Homme de terrain avant tout, le chef d’équipe devra faire preuve d’endurance. Sa résistance au stress devra donc se doubler d’une bonne résistance physique. Comme c’est souvent le cas dans les métiers du BTP, il peut faire face à des conditions de travail difficiles. En effet, il exerce la plupart du temps en extérieur, exposé aux intempéries, en station debout et dans un environnement bruyant.

Quelle formation pour devenir chef d’équipe ?

Les formations permettant de devenir chef d’équipe sont nombreuses, dans le domaine du Bâtiment ou des Travaux publics. Il existe également des spécialisations dans le gros œuvre ou le génie civil. Pour ceux qui le souhaitent, une orientation est possible dès la fin de la 3ème, avec un CAP Bâtiment. Il leur faudra néanmoins poursuivre leur cursus, avec un Bac professionnel, suivi éventuellement d’un BTS. En effet, les postes impliquant l’encadrement d’une équipe demandent souvent une formation initiale niveau Bac +2.

Les formations niveau Bac :

  • Bac professionnel Travaux publics,
  • Bac professionnel Technicien du bâtiment : étude et économie,
  • Bac professionnel Construction Bâtiment Gros œuvre,
  • Brevet de Technicien Encadrement de chantier (option génie civil).

Les formations niveau Bac +2 :

  • BTS Travaux publics,
  • BTS Bâtiment,
  • BTS Étude et économie de la construction.

En parallèle, la formation SST (Sauveteur Secouriste du Travail) est un atout supplémentaire permettant de renforcer la sécurité sur le chantier.

Pour les personnes n’ayant pas un niveau Bac +2, la progression interne est également possible.

En ce qui concerne le salaire, un chef d’équipe gagne environ 1 500€ brut par mois en début de carrière. En fin de carrière, son salaire pourra atteindre 2 500€ par mois.

Après plusieurs années d’expérience, un chef d’équipe pourra évoluer vers divers postes :

  • chef de chantier,
  • conducteur de travaux, ou bien
  • chef de travaux.

Il peut également décider de travailler au sein d’un bureau d’études.

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin