Les métiers de la logistique in-situ : responsable d’entrepôt

Le responsable d’entrepôt planifie l’expédition, la réception et le tri de la marchandise. Il peut travailler pour la grande distribution, dans une centrale d’achat ou dans le domaine du transport. Plus largement, toutes les entreprises devant réceptionner et expédier des marchandises peuvent faire appel à un responsable d’entrepôt. Le responsable d’entrepôt est également appelé manager de quai ou chef de quai, responsable d’expédition ou chef de dépôt.

 

Les principales activités du responsable d’entrepôt

Avec son équipe de manutentionnaires, préparateurs de commandes et caristes, le responsable d’entrepôt coordonne les flux physiques dans l’entrepôt. Il assure la réception, le stockage, la préparation de commandes, et l’expédition des marchandises. Son activité est soumise à des impératifs de qualité, de productivité, de rentabilité, de délais et de sécurité.

 

Ses tâches principales sont les suivantes :

  • Il gère l’exploitation de l’entrepôt : planification des commandes, réception des produits, définition de leur lieu de stockage et livraison. En amont, il choisit les méthodes de transport et de stockage adéquates.
  • Il gère les stocks et travaille en étroite collaboration avec ses fournisseurs afin de prévenir les ruptures.
  • Il planifie l’activité des équipes selon l’ordre de traitement des commandes et prépare la tournée des chauffeurs.
  • Pour garantir une qualité de service constante, il s’assure que les procédures internes sont bien respectées. Les coûts doivent être optimisés afin de maintenir de bons ratios de productivité.
  • Il veille au respect quotidien des règles d’hygiène et de sécurité.
  • Il est en contact direct avec les transporteurs et les clients qu’il informe du suivi de leur commande.
  • Il suit l’activité de l’entrepôt en utilisant des outils informatiques dédiés. Il effectue également le suivi des tableaux de bord, renseigne les supports de suivi d’activité et identifie les écarts.

 

L’environnement de travail du responsable d’entrepôt

Il peut travailler à une échelle régionale, nationale ou bien internationale, sur un site plus ou moins automatisé. Au quotidien, il porte des EPI (équipements de protection individuelle) : chaussures de sécurité, gants, casque. Il utilise parfois du matériel de manutention et peut être amené à manipuler des charges lourdes. Ses horaires de travail sont souvent décalés : nuit, week-end, jour férié.

 

Compétences et qualités nécessaires pour exercer le métier de responsable d’entrepôt

 

Il s’agit d’un métier exigeant, qui demande notamment réactivité et rapidité.

 

Savoir-être

  • Le responsable d’entrepôt doit avoir un bon relationnel et le goût du travail en équipe. Chaque jour il échange avec ses collaborateurs, les autres services de l’entreprise, les transporteurs, les fournisseurs et les clients.

 

  • Le responsable d’entrepôt devra impérativement être organisé, rigoureux et avoir le souci du détail. Ce poste ne tolère pas l’approximation, il convient de faire preuve d’exigence envers soi-même et ses collaborateurs.

 

  • Une bonne résistance physique est également indispensable. Toujours en mouvement, le responsable d’entrepôt se déplace souvent sur son site de travail. En parallèle, il saura gérer la fatigue engendrée par des horaires parfois décalés, ainsi que le stress inhérent à son activité.

 

Savoir-faire

  • Le responsable d’entrepôt connaît parfaitement les techniques de logistique.

 

  • Il utilise régulièrement l’outil informatique, avec lequel il devra être à l’aise. Il maîtrise aussi les logiciels de gestion spécifiques à son activité.

 

  • La connaissance d’une langue étrangère (l’anglais le plus souvent) est requise.

 

  • De bonnes capacités en management sont indispensables pour gérer les équipes au quotidien. Le responsable d’entrepôt doit faire preuve de leadership pour amener ses collaborateurs à donner le meilleur d’eux-mêmes.

 

  • Son esprit de synthèse et sa capacité d’analyse s’accompagneront d’un goût prononcé pour les chiffres.

 

  • Le responsable d’entrepôt est habilité à conduire les différents engins de manutention rencontrés dans un entrepôt : transpalette, chariot…

 

  • Capable de prendre des initiatives, il sait aussi être une force de proposition pour l’entreprise.

 

 

Quelle formation pour devenir responsable d’entrepôt ?

 

Pour accéder au poste de responsable d’entrepôt, le niveau d’étude minimum se situe à Bac + 2. Néanmoins, l’insertion professionnelle se fera plus facilement avec un Bac + 4, voire un Bac + 5. Les masters spécialisés ou masters professionnels sont appréciés des recruteurs, tout comme les diplômes d’ingénierie avec une spécialisation en logistique.

 

Parmi les formations existantes, on trouvera :

  • Le Bac Professionnel Logistique exploitation des transports,
  • Le BTS Transport,
  • Le BTS Gestion des Transport et Logistique Associée,
  • Le Titre Professionnel Technicien en logistique d’entreposage,
  • Le TSMEL (Titre Professionnel Technicien supérieur en méthodes et exploitation logistique),
  • La Formation TSTL (Technicien Supérieur Transport Logistique) en alternance,
  • Le DUT Gestion logistique et transport,
  • La Licence Professionnelles Logistique,
  • Le Master professionnel transport,
  • Les Diplômes d’ingénierie en commerce spécialisation logistique.

 

Le responsable d’entrepôt devra également justifier de l’obtention d’un ou plusieurs CACES (certificat d’aptitude à la conduite en sécurité). Ces certificats lui seront nécessaires pour la conduite des engins de manutention.

 

Le salaire d’un responsable d’entrepôt

 

Un responsable d’entrepôt débutant gagne entre 30 000€ et 40 000€ brut par an. Avec quelques années d’expérience, son salaire oscillera entre 40 000€ et 60 000€ brut annuels.

Ces chiffres peuvent varier selon différents facteurs :

  • Côté recruteur : la taille de l’entreprise, le nombre de personnes à encadrer ;
  • Côté candidat : le diplôme, les années d’expérience, les langues étrangères parlées.

 

Comme toutes les professions liées à la logistique, le métier de responsable d’entrepôt est en pleine croissance. Les propositions sont nombreuses dans le secteur. Après quelques années en tant que responsable d’entrepôt, il est possible d’évoluer vers d’autres postes. Le responsable d’entrepôt pourra devenir responsable d’exploitation logistique, responsable d’exploitation en transport de marchandises, directeur logistique ou directeur d’exploitation.

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin